mardi 29 novembre 2011

S.I.E.S.T.E. U.R.B.A.I.N.E
































































Parfois l'envie de dormir
te tombe dessus sans crier gare
et morphée t'attrape et te cloue par terre.
Folle jeunesse tu te croyais invincible...
Fais de beaux rêves, plus dure serait la chute.

LA. VIE. AU . CHATEAU. > LES. INVASIONS. BARBARES.







 Les Invasions Barbares,  installation avec Jo la Koulure (http://jolakoulure.blogspot.com/) et Modi (www.lemanouche.com) , dans le cadre de La vie au Château, exposition collective au château de Pruniers ( Pindray, 86500).
 juillet 2011.

lundi 28 novembre 2011

LA. VIE. AU. CHATEAU > VIDEO



Video reportage sur La Vie au Château, exposition collective au château de Pruniers, juillet 2011.
Une réalisation DareReda pour http://lagaleriedare.com/ , avec les acteurs de l'expo au lendemain du vernissage, ou comment parler devant une camera avec mal au crane médiéval.

LA.VIE.AU.CHATEAU. > LE. BAL. DES. FANTOMES.






Le Bal des Fantômes,  installation avec Jo la Koulure (http://jolakoulure.blogspot.com/), dans le cadre de La vie au Château, exposition collective au château de Pruniers ( Pindray, 86500).
Un décors conçu pour la scène de la grange du château, pièce immobile mais théâtrale, juillet 2011. 

mercredi 23 novembre 2011

B.E.R.L.I.N. N.A.C.H.T.

3nuits à KRZBRG, 60 flops à deux, le froid et la pluie, le je-ne-sais-quoi berlinois qui m'envoute depuis plus de 10 ans, une bouffée d’asphalte nocturne, la noirceur des avenues interminables, la ville qui ne dors jamais.
yo Skate Moss !















lundi 21 novembre 2011

0.7.H.3.5. > R.E.T.O.U.R. A.U. L.Y.C.E.E

05H30 Réveil à l'heure où d'habitude je me couche > 06h35 : La défense RER > 07h35 : contrôleurs Ratp à Mickeyland > 07h55 : c'est la rentrée...

Lycée Saint-Laurent-La-Paix-Notre-Dame, 1ère STG, Lagny sur marne, 77.



     Un jour, la nature s'emparera des villes.

Un jour, la nature s'emparera des villes. Les chimpanzés grimperont au sommet
des gratte-ciel. Les autos rouleront sur des routes de liège. Les écureuils feront
leur course à Grand Frais. Les armoires deviendront d'immenses arbres dans
lesquels on pourra cueillir des livres. Les rivières coloniseront les boulevards.

La Tour Eiffel se transformera en cage géante remplie de perroquets
multicolores. Nous habiterons dans des peupliers, des sapins ou des pins. Les
prairies deviendront des zoos. Ce ne sera pas un réveil mais un chant de rossignol
qui nous réveillera le matin. Les grands bâtiments parisiens seront recouverts
d'une épaisse et humide mousse. Le gazon poussera sur nos balcons et le
gingembre grandira dans nos chambres puis les marmottes remplaceront nos
hamsters.

Alexandre Pereira-Bialek, 1ère STG


Toutes ces rues sans couleurs, toutes ces rues froides comme le métal, il
n'y a rien à faire. La foule qui passe la tête basse ne semble plus rien voir, plus
rien regarder.
Il fallait des gens qui s'en rendent compte. Des gens différents, des gens
impressionnants aux pensées délirantes. Ces gens s'expriment, ils font d'un lieu
noir ce lieu de couleurs et de formes.
On les remarque, les rejette, ils sont pris pour des petits adolescents
incompris.
Alors ils voient plus grand. Ils font voyager leurs blazes sur des trains.
Alors ils visent plus haut et vont remplir de graffitis les immeubles dits
intouchables.
Ils font de chaque mur noir et sombre, une toile de peinture colorée et
toujours rejetée...
Ce sont des artistes incompris, les artistes de l'ombre des Villes.

Petiot Sébastien, 1ère STG

vendredi 4 novembre 2011

M.E.S. N.U.I.T.S. S.O.N.T. P.L.U.S. B.E.L.L.E.S. Q.U.E. V.O.S. J.O.U.R.S.









 

 Il pleut.
Ca me rappelle bien des balades nocturnes. 
Je sais pas pourquoi le mauvais temps et le froid m'attirent toujours dehors.
Combattre l'insomnie et le confort par une soif d'aventure et une faim noctambule !