mardi 26 juillet 2011

Interview - Cap d'origine

une interview estivale pour http://capdorigine.blogspot.com/  avec en prime un timisoara report :

"

On s'ballade, on surfe, on mail, on lol, on mdr, on tombe sur des blogs qu'on aime bien, qu'on fouille, et on pose des questions.

Bonjour Poes d'où vient ton style? Ou en d'autres termes quelle est sa recette?
Mon style vient de mon goût pour deux trucs bien différents: d'abord des bonnes bases bien classiques de tags/flops new-yorkais à la sauce VMD, trop de soirées à kiffer la fluidité de Dize, Fenx et les autres...et aussi du graff "euro-ferroviaire" an 2000, style du nord bien adapté au métal.

J'ai passé un peu trop d'années à peindre en prenant mon temps en terrain et à me chercher, alors que l'adrénaline m'a bien débloqué, et par la suite j'ai commencé à plus kiffer mes graffs (bien plus tard)

J'ai été bien marqué par mes potes les DKS, styles de guédros-métroïdal, ou comment rester rapides et organisés en ayant pris toute sorte de trucs...et du côté de Berlin je suis tombé addict du remplissage(et parfois du fond et des contours) à 2 mains, tellement plus marrant, du coup je me concentre sur une chromatique simple et des assemblages que j'aime bien.

En résumé ma recette c'est grosses lettres rondes+remplissage uni ou 2 couleurs+contour épais+méga-light+perso stupide.

Il n'y a pas beaucoup de photos de graffiti sur ton blog, le graff c'est chiant de toute manière, t'es d'accord?
Absolument !
C'est chiant et plus ça perd sa magie et plus ça devient plein de désillusions, et puis on vieillit tous...et vu que pour moi le graff c'est travail/amis/passion, que je mélange tout en essayant de tout concilier, bah je mets aussi des photos d'autres choses sur mon blog.

La ville la plus étrange où tu sois allé?
Hahaha chouette question, pas si facile d'y répondre, i'a tellement de choses bizarres dans ce bas monde. S'il faut en choisir une je dirais pour le moment Timisoara(Roumanie)...
J'y suis passé i'a deux ans en inter' avec Be'r et Modi, on voulait du dépaysement et en arrivant le dimanche soir là-bas on a été servis..! En résumé la gare et le podé(rempli de RIO de chez nous rénovés sauce roumaine) sont en plein milieu du camp rom sur-blindé d'activité, le larbin de l'hôtel est derrière une vitre blindée, juste un domac pour bouffer, un seul bar d'ouvert avec des croix gammées en déco que tu vois pas au premier abord(camouflées dans un décor lugubre de papillons chelous peints en noir), des statues hyper-dark de martyrs(?) dans la rue, une Mercedes qui s'arrête au feu à coté de nous à 3h du mat' avec dedans un mec bien trop balèze qui se fait sucer par une tête blonde...ambiance ambiance...le lendemain on décide de se barrer au plus vite, on finit par réaliser le décalage horaire(1h de +) donc on court vers la gare, sous les yeux des locaux, dont la mode cet été là était de valoriser sa graisse en remontant son marcel au dessus des nichons pour bronzer en buvant des bierres entre potes...Génial quoi...on a appris plus tard que Caucescu aurait regroupé les roms dans 3 villes, dont Timisoara la plus importante. Ca vaut le détour !

Une chose à mon sens fort compliquée: comment faire pour qu'un throw-up ne ressemble pas à celui d'un autre?
Bah déjà faut rappeler qu'un throw-up c'est polémique, i'a des gens comme moi qui sont fans, et qui trouvent que ça s'inscrit à 100% dans la tradition, et aussi d'autres qui n'aiment pas, qui trouvent plus de valeur à un chrome tampon tout aussi répétitif...chais pas, pour moi la base du délire c'est le tag, sa répétition et sa spontanéité, et les flops bien faits c'est tellement un kiff !!
Je pense qu'il s'agit de connaitre les bases, du coup les throw-ups des autres, de digérer tout ça et d'en trouver un bien, ensuite c'est vraiment après en avoir fait 100/200 que ça rentre...
Animaux, gâteaux, endroits abandonnés, on a un peu le même emploi du temps. Comment planifies-tu une journée de tourisme? Réponds-tu à un rite précis?

Bah ya tourisme et tourisme...mais pour les vancances "normales", je me lève vers midi, souvent je bédave, ensuite j'essaie de tripper là où je suis en évitant les touristes, surtout quand ils parlent français. Je planifie souvent peu ou pas, j'aime bien prendre mon temps et apprécier les choses, prendre pas mal de photos aussi...pas de rite précis mais souvent noctambule, et oui, c'est vrai que j'aime particulièrement les endroits glauques, les surprises culinaires et les gens bizarres. Un peu comme tout le monde quoi...

Couleurs, couleurs...que serait la vie sans couleurs?
La ville est déjà tellement grise, tellement triste des fois que je m'estime le devoir de la Couleur... j'aime pas le chrome, et je crois toujours que l'herbe est plus verte ailleurs...
Le graffiti sera-t'il éradiqué un jour?

Ca va pas être facile vu le nombre de p'tits cons qui s'y mettent années après années et le nombre de vieux cons qui continuent ou qui s'y remettent...

3 graffeurs méconnus que tu apprécies?

I'en a vraiment des tas...comme ça jdirais Omick de lyon, Jeans de Novi-Sad et...pleins d'autres de mes potes, mettons Be'r parce que c'est le bras droit idéal en bien des circonstances.

La meilleure bolognaise est-elle celle de notre mère?

J'pense que c'est plutôt en Italie que ça se trouve, ils sont tellement forts en bouffe...par contre ma Maman fait(entre autres) un tarama qui l'a rendue célèbre...

Baskets lacées ou non?

Montantes et lacées, j'ai les chevilles sensibles...

Bloods ou Crips?

Bof...

Blonde ou brune? Tu peux répondre rousse.

A boire plutôt blanche, à fumer plutôt verte, sinon pour le reste aucun racisme.

Meilleur moment de ta vie?

Ca existe pas ça...et puis tout reste à venir...

Courant artistique favori?

Le Yéyé

L'album que tu peux chanter de bout en bout acapella?

"Veuillez rendre l'âme à qui elle appartient", le premier Noir Désir.


"